Les Passionnés du Malt

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé
Respectez les règles de la dégustation : GOUTER et RECRACHER

Flacons CARDHU

 

Cardhu 1973, 27 ans Official bottling - 60°: 86/100 (février 2008)

Fiche technique détaillée

Antoine : 86/100
Nez chaud, alcooleux, sur les eaux de vies de fruits, avec de la fraîcheur, des fruits macérés avec du gras, un peu d'arômes faisandés légers, ainsi que du sel, des épices (cumin) en condiment. Puis quelques herbes aromatiques (romarin) pointes leurs nez sans toutefois réapparaître ensuite, ainsi que des arômes bouchonnés et un léger voile exotique. Il est aussi peut être un peu terreux. La bouche est sucrée, fruitée, viandée, avec du sel, des épices fortes, un alcool présent mais j'aime cela. Il y a encore de la réglisse en bonbon, des fruits macérés et gras, des fruits bien murs (gras). J'y décèle un peu d'astringence. La bouche est également vineuse, tannique mais du bon côté du terme, avec toutefois un peu de boisé et un peu d'acidité (liqueur de mandarine). Un trait d'exotisme se dégage sur la fin pour amener la finale un peu sèche, astringente, légèrement amère et macérées.

Steph : 86.5/100
Beau fruité riche, opulent, fruits cuits et macérés (cerises, pruneaux, raisins surmuris...) semblant bien indiquer du sherry. Boisé vanillé, avec une pointe florale (bruyère ?) miellée, et une jolie fraîcheur végétale (chlorophylle?). La bouche, on pourrait le résumer avec une phrase punchy comme : "A big surge of fruits, spices and salt!". Très bien équilibré avec un superbe fruité juteux (agrumes légèrement acides et autres fruits plus sucrés) et un boisé très bien intégré / digéré (refill sherry butts de qualité ?). Excellent, même s'il manque peut-être un peu d'originalité et de variations en bouche.

Jean Michel : 85.5/100
Le nez est chaud, épicé, vineux. Suave comme une vieille liqueur à l'orange, avec en arrière plan des arômes viandés. Assurément apétissant. Aurait-il connu un bon gros fût de Sherry doux ? La bouche est à l'avenant : Ca envoi sévère, c'est gras et huileux, très concentré, très satisfaisant. Plus de fruits qu'au nez (oranges, toujours, mais aussi de la liqueur de pêche). Et puis une pointe de sel, et de la terre. Un whisky côtier peut-être ? Ah non... Cardhu ? Vraiment ? Combien vous dites ? 60% ? Quel miracle d'équilibre !

 


 

Marche arrière !

Accueil